Prestation photographique et sécurisation

Prestation photographique et sécurisation

Prestation photographique et sécurisation !

Eh oui! Sachez que lorsque vous commandez une prestation à un photographe, vous n’êtes pas à l’abri du fait qu’il ne puisse pas vous livrer les images tant convoitées!

Bien entendu, si vous vous adressez à un professionnel, il y a toutes les chances qu’il ait prévu un certain nombre de mesures conservatoires… mais comme rien n’est jamais sûr, demandez lui comment il vous le garantit.
Parce que cela arrive, même à des professionnels … J’entends régulièrement parler de ce type problème !
Alors, si vous faites appel à un amateur même expert, raison de plus pour le questionner, car pour un prix plus modeste, il est probable qu’il ne pourra pas non plus mettre en œuvre des procédures et du matériel adéquat.

Parmi les principaux risques:

  • crash de la carte CF ou SD
  • panne de l’appareil photo, le jour J
  • crash du disque dur, après déchargement des cartes
  • effacement involontaire des données
  • et bien entendu, il peut arriver la même chose au client après livraison des fichiers

Alors quoi faire … ?
Bien entendu, les solutions de sécurisation ne sont jamais sûres à 100% … mais on peut quand même faire tendre les statistiques vers zéro

Pour ma part,

1- Face au risque de crash d’une carte SD ou CF

Je passe par un doublement des fichiers dès la prise de vue:

Mes boîtiers Canon 1Ds MkIII, 5D MarkIII, 1D MarkIV disposent tous de 2 cartes mémoire, les appareils sont configurés pour enregistrer simultanément les fichiers bruts sur les 2 cartes

2- Face au risque de panne de l’appareil photographique

  • Je mets en œuvre 3 appareils professionnels le jour J, ce qui sécurise la prestation si un des appareils venait à tomber en panne, et ce qui permet accessoirement une plus grande efficience, puisque les 3 appareils peuvent être équipés d’optiques complémentaires par exemple 24-105 (ou 24-70) sur l’un et 70-200 sur le 2ème et 16-35 ou optique fixe lumineuse sur le 3ème.
  • Comme l’objectif peut également tomber en panne, j’ai en réserve 3 optiques fixes standards 24mm, 50mm et 85mm, et un zoom transtandard 75-300 mm

3- Face au risque de crash du disque dur après déchargement des cartes

  • Je doublonne sur 2 disques durs distincts (que je n’ai pas mis en RAID, je fais la redondance manuellement pour me protéger d’un effacement involontaire des données qui serait alors répercuté sur les 2 disques durs) dès déchargement des cartes sur le PC avant post-traitement, puis après post-traitement, pour sécuriser le travail réalisé.
  • Par ailleurs, je ne vide les cartes qu’une fois la procédure précédente exécutée et la conformité d’exécution contrôlée sur l’ensemble des fichiers.

4- Comme l’accident peut arriver également au client, je conserve les fichiers sources au moins 6 mois (toujours en doublon)

Ah, j’oubliais,

  • Pensez la veille à recharger toutes les batteries de votre impressionnant matériel, que vous aurez en double bien évidemment,
  • Ayez des cartes de rechange (vides), car vous prendrez beaucoup de photos
  • Veillez à ce qu’il y ait une carte dans chaque appareil, ou que l’appareil soit programmé pour ne pas déclencher en cas d’oubli
  • Et le jour J, pensez à jeter un œil à vos photos, au fur et à mesure des prises de vues, afin de vous assurer que cela se passe bien…

Et maintenant si vous êtes convaincu de l’importance de ce dispositif de sécurisation au regard de votre besoin de prestation photographique, je vous invite à me faire confiance
http://jeanlucmoreau-photographie.com

Bien entendu, ceci a un coût mais il est modeste, car il est lié au doublement du matériel photographique et disques durs; ce dont tout bon professionnel a besoin par ailleurs pour être efficient … C’est avant tout le respect de la procédure et le professionnalisme qui permettent d’apporter la garantie recherchée!

Bon, je touche du bois quand même, car j’ai quelques prestations de mariage à exécuter ces prochaines semaines… !

Et pour terminer sur une note humoristique:

Que vous soyez le Client ou le Photographe, regardez également votre horoscope … !

Car bien entendu, vous n’êtes pas à l’abri, de la voiture qui tombe en panne, de l’accident de trajet, du malaise cardiaque* et j’en oublie…, mais on ne peut pas tout prévoir !
*Pour cette dernière éventualité, admettez toutefois que si vous êtes bien préparé, vous serez serein, et en conséquence vous ferez tomber la probabilité de l’accident cardiaque …

Ceci étant dit, je terminerai par un dernier conseil à destination des clients: ayez toujours un ami photographe amateur (mais expert) doté de son matériel, à portée de sollicitation !

J’espère que cet article vous aura été utile, que vous soyez vous-même Client potentiel ou Prestataire photographe.

One Response to Prestation photographique et sécurisation

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *