Partage d’expérience : Prestation de Mariage : choix matériel et réglages / phase

Partage d’expérience : Prestation de Mariage : choix matériel et réglages / phase

Partage d’expérience : Prestation de Mariage : choix matériel et réglages / phase

J’ai décidé de réaliser cet article pour partager mon expérience de photographe de mariage,


J’en espère en retour, quelques commentaires et questions constructifs à la fois pour aider en toute humilité ceux qui en auraient besoin, et dans l’objectif également de faire progresser mon processus standard.

Même si ce processus et ce savoir-faire ne sont pas secrets, au point de les protéger égoïstement; je souhaite cependant maîtriser et établir un contact préalable avec les personnes avec lequel je le partage. L’objectif est avant tout d’aider et de mettre le pied à l’étrier de jeunes photographes talentueux et prometteurs, mais qui seraient éventuellement moins à l’aise avec la technique photographique, et de progresser, ce dont nous avons tous besoin. Je suis par ailleurs avide d’échanges et de relations humaines, ce que ce métier de loup solitaire ne favorise pas, tout le moins entre professionnels de la photographie qui se considèrent le plus souvent comme des concurrents, et non comme partenaires.
En conséquence, l’accès à l’intégralité de cet article se fera après contact via le formulaire du site (en bas de page); le minimum requis pour vous en donner l’accès étant de vous présenter au plan professionnel, ou au plan personnel passionné de photographie, en motivant un minimum votre intérêt pour le contenu, ou,pour la démarche. À la suite de cet échange fructueux, vous recevrez les accès pour accéder à l’intégralité de l’article.

Préambule

Sur une prestation de Mariage, il n’y a pas droit à l’erreur*, les opportunités ne passent qu’une fois, et le temps passe très vite; *qu’il s’agisse de la netteté (la profondeur de champ suffisante), de la vitesse de prise de vue suffisamment élevée pour gommer tout flou de bougé ou pour figer la dynamique du sujet, ou de la juste exposition dans des conditions de prises de vue très différentes au fil des étapes de la journée. Il n’y a pas, ou très peu, à la différence d’une séance de studio, de capacité à analyser les images au cours des prises de vues, pour décider de refaire telle ou telle séquence.

Pour cette raison, mieux vaut avoir un processus bien établi et éprouvé; mieux vaut également définir des configurations** tolérantes et sécuriser certains paramètres de prises de vue déterminants. Ainsi, toute la concentration peut passer dans la saisie de l’instant, des opportunités qui ne passent qu’une fois, et du cadrage.

Pour lire la suite, veuillez s’il vous plaît, me contacter via le formulaire du site, en bas de page

Accès avec CODE

 

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *